6 erreurs fréquentes lorsqu’on crée son entreprise.

Wakallet Consulting Agency > Blog > ENTREPRENEURIAT > 6 erreurs fréquentes lorsqu’on crée son entreprise.

Quelles sont les erreurs fréquentes à éviter lorsqu’on crée son entreprise ou qu’on démarre juste son activité ? Les réponses sont dans ce dossier. Prenez connaissance de ces erreurs de création pour éviter de les reproduire… ou pour corriger le tir si vous vous rendez-compte avoir fait la même !

1- Marché de l’entreprise : des connaissances théoriques

Lorsqu’on a toutes les connaissances théoriques à propos d’un secteur ou d’un business, il est important d’avoir une idée du marché dans lequel évolue son entreprise.

C’est donc une bonne chose de travailler dans une entreprise similaire pendant quelques mois, histoire de sentir le marché et l’observer. Cela empêche de commettre beaucoup d’erreurs une fois l’entreprise lancée.

 

2- Temps : ne pas savoir gérer son temps

Un maximum de travail devrait être fait pendant les heures de travail, en un minimum de temps et d’argent.

Si cela se traduit par déléguer du travail à des employés ou encore négocier de meilleurs prix avec les fournisseurs, faites-le. Le principe du “tout faire soi-même” en entreprise pendant que vos employés font les 100 pas n’est pas très efficace.

Cela vous met de la pression et du stress. De plus, c’est la qualité de vos produits et services qui pourrait souffrir.

 

3- Motivation : venir à court d’argent puis de motivation

Si vous avez créé votre entreprise avec un budget serré sans avoir prévu de réserves le temps de démarrer, vous pourriez très vite avoir des problèmes de trésorerie.

Ces problèmes financiers entament très vite moral et motivation à poursuivre ; or moral et motivation sont les deux moteurs qui aident à se sortir de ce genre de situations !

Si vous le pouvez, mettez de côté 3 à 6 mois de salaire avant de créer l’entreprise.

 

4- Dépenses : ne pas savoir gérer les dépenses

C’est important de contrôler les dépenses. Ne pas contrôler entraîne la même conséquence que l’erreur précédente, c’est à dire arriver à court de trésorerie.

C’est pourquoi le contrôle des dépenses pourrait bien devenir une religion dès la phase de création ! A ce titre, la création “d’enveloppes budgétaires” mensuelles peut vous aider à mieux contrôler.

Il s’agit d’allouer un budget limite aux postes de dépenses susceptibles de beaucoup varier d’un mois à l’autre. Vous pourriez donc allouer un montant A au poste décoration du magasin, un montant B au poste publicité, etc. suivant vos postes de dépenses.

L’utilisation des enveloppes aide à mettre les coûts sous contrôle.

 

5- Publicité : ne pas faire suffisamment de publicité

Le but de l’entreprise est d’avoir des clients qui viennent chez vous pour acheter vos produits et services. Pour atteindre ce but, il est nécessaire de faire de la publicité et d’opérations marketing. La publicité requiert des fonds et du temps… qui sont à prévoir dans le business plan !

Si vous ne prévoyez pas de fonds pour faire de la publicité ou du marketing, le stock que vous avez acheté ne sert à rien parce que vous ne trouverez pas d’acheteurs.

La meilleure façon de procéder est de prévoir un budget publicité et marketing avant de démarrer l’entreprise. Aussi, prévoir les méthodes et matériel de publicité et de vente avant la création. Enfin, n’oubliez pas de faire régulièrement de la publicité une fois l’entreprise créée.

S’il est important d’investir massivement en publicité à la création, il est tout aussi important de trouver des relais de chiffre d’affaires une fois la première vague de clients passée.

 

6- Commercial : ne pas filtrer ses clients

Comme dans toute entreprise, certains clients seront un enfer parce qu’ils causent stress et soucis sans que vous génériez un seul sou de profits… ou parce que ces clients accaparent tout votre temps.

N’hésitez donc pas à refuser les clients bien en amont de la vente qui vous paraissent limite. Aussi, n’hésitez pas à refuser cordialement certaines demandes qui n’entrent pas dans la prestation commandée.

Le filtrage des clients et des demandes est une aide précieuse pour se concentrer sur la qualité et se concentrer sur la génération de profits.

 

En conclusion : éviter ces erreurs, c’est s’affranchir de beaucoup de soucis !

Créer et développer l’entreprise avec succès, c’est suffisamment stressant ! Alors éviter ces erreurs fréquentes aide beaucoup à ne pas mettre des bâtons dans les roues de votre entreprise.

D’expérience, toutes ces erreurs ne sont pas fatales mais peuvent retarder le développement de plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *